La semaine passée, l’administrateur directeur général de la Société commerciale gabonaise de réassurance (SCG-Ré), Dr Andrew Gwodog et le directeur général de Grand Re, la firme spécialisée dans réassurance basée au Botswana, Tatenda Katoma, ont signé à Libreville, un accord de partenariat technique et commercial.

Selon les explications fournies par les nouveaux partenaires et relayés par plusieurs médias, la signature de cet accord intervient après le deal noué avec le Rwanda il y a quelques mois. Il a aussi été indiqué qu’il s’agit d’une stratégie qui obéit aux instructions du Conseil d’Administration de la SCG-Ré d’ouvrir des bureaux de souscription en Afrique pour atteindre les objectifs fixés en matière d’extension géographique.

Pour le Dr Andrew Gwodog, cette convention de développement commercial permettra ainsi à la SCG-Ré d’accéder au marché botswanais et aux autres marchés de l’Afrique australe, et en retour à Grand Re d’accéder au marché gabonais et au marché de la CIMA. L’administrateur directeur général de la Société commerciale gabonaise de réassurance qui soutient que l’entreprise qu’il dirige dispose des atouts nécessaires pour mieux se positionner sur l’échiquier continental. 

« Grand Re est intéressé par une prise de participation dans le capital social de la SCG-Ré, à travers l’opération d’introduction en bourse (IPO) à concurrence de 5% du capital », a-t-il aussi confié avant d’indiquer que c’est l’une des raisons qui explique la présence à Libreville d’une délégation de Grand Re, représenté à son plus haut niveau exécutif, par Watson Hamunakwadi, le directeur des Investissement, Masawara Investment), Tatenda Katoma, Directeur général du Groupe Grand Reinsurance, et Godwin Zubure Kabiebayor, Directeur Régional de Gran Reinsurance Cameroun.