Le Président de la République Ali Bongo Ondimba s’est rendu ce mardi 16 août 2022 au mausolée de Feu Président Léon Mba afin d’y faire ses hommages, et déposer une gerbe de fleurs dans le cadre des festivités de la célébration du 62e anniversaire de l'indépendance du Gabon. Il a aussi prononcé son discours à la Nation. À l'occasion de ce rendez-vous républicain, le Chef de l'État a mis en avant les priorités autour desquelles seront réunies les conditions du progrès de notre pays dans les mois à venir. 

« Au premier chef de ces conditions, l'Union. Premier terme de notre devise nationale, elle est la base sur laquelle s'érigera le Gabon de demain, que nous tenons entre nos mains et que nous ferons advenir par nos efforts individuels et collectifs », a décrypté le Conseiller Spécial auprès du Président de la République, Marc Tchango

De grandes annonces ont par ailleurs été faites par le Chef de l’Etat. Instruction a été donnée au gouvernement de la République d'accélérer la résorption du chômage par la mise en œuvre de mécanismes favorisant l'émergence de 100 000 auto-entrepreneurs. Cette mesure permettra de dégager l'horizon pour nos jeunes compatriotes, dont les talents doivent profiter à la croissance économique et la diversification des sources de cette dernière. En matière d'éducation, le soutien annoncé au profit des parents d'élèves pour la prochaine rentrée scolaire ou encore le retour de la gratuité des transports publics sur le volet social, permettront d'envisager l'avenir plus sereinement. 

« Les attentes des Gabonais sont fortes et profondes. Le Chef de l'État en est pleinement conscient. Nous devons, quant à nous, comprendre que c'est la conjugaison de nos efforts de simples citoyens qui nous permettra de réaliser le Gabon de nos aspirations. Nous avons la responsabilité et le devoir d'être le peuple providentiel que requiert notre épanouissement total », a aussi indiqué Marc Tchango.

Le Chef de l’Etat gabonais qui a conclu son discours par : « C’est pourquoi, mes chers compatriotes, je continuerai dans les mois et années à venir à nourrir des ambitions, de grandes ambitions, pour le Gabon. En faisant preuve de pragmatisme, mais aussi d’abnégation. Car, pour être réellement efficace, une action doit être inscrite dans la durée. Je continuerai donc à me tenir à vos côtés, en particulier aux côtés des plus défavorisés, de ceux qui souffrent. Jamais je ne vous abandonnerai ».