La semaine passée a été marquée par l’échange entre le président du Gabon Ali Bongo Ondimba et son homologue sud-coréen Yoon Suk-yeol, en marge du sommet bilatéral entre le Gabon et la Corée du Sud tenu dans la capitale sud-coréenne, et qui marque le 60eme anniversaire des relations diplomatiques entre les deux pays.

En marge du sommet bilatéral entre le Gabon et la Corée du Sud, le président Ali Bongo Ondimba a échangé avec son homologue Yoon Suk-yeol de la Corée du Sud. Un entretien que le chef de l’Etat gabonais a qualifié de « très significatif ». Le Chef de l’Etat gabonais qui a tenu à souligner que les deux dirigeants s’accordent sur plusieurs questions de premier plan telles que le renforcement du multilatéralisme pour un monde plus sûr et plus pacifique, ou la nécessité d’innover pour mieux protéger notre climat.

Selon l’AGP qui a couvert cette actualité, les relations bilatérales entre les deux pays sont jugées excellentes. Elles ont été établies le 1er octobre 1962. Elles ont été redynamisées depuis les deux visites à Séoul du président Ali Bongo Ondimba, en octobre 2010 et en mars 2012. Ces relations se manifestent dans plusieurs domaines, et à travers plusieurs projets communs. D’abord le Programme de partage d’expériences (PPE) initié en juin 2011 et soutenu par le ministère gabonais des Affaires étrangères et l’Institut Coréen pour le Développement (KDI) qui, se focalise sur plusieurs secteurs de développement comme l’agriculture, le tourisme, les PME, et les technologies de l’information et de la communication. 

Il y a également le projet relatif à la mise en Réseau de l’Administration Gabonaise (RAG) dont l’objectif est de construire une infrastructure réseaux et télécommunications visant le partage et l’amélioration de l’information administrative. Réalisé par Korea Telecom Networks (KT Networks), ce projet est prévu en deux phases dont la première permet d’étendre la connectivité du RAG dans chaque bâtiment administratif dans les neuf provinces du Gabon. La deuxième phase du projet consiste à réaliser une infrastructure par fibre optique suivant les voies nationales et maritimes.