La 19ème Réunion des Parties du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) s’est tenue à Libreville, capitale du Gabon, cette semaine.

La réunion a été présidée conjointement par Dr Christian Ruck, Ambassadeur de bonne volonté, Facilitateur du PFBC de la République Fédérale d'Allemagne et Jules Doret Ndongo, Ministre des Forêts et de la Faune du Cameroun, Président en exercice de la Commission des Forêts d'Afrique Centrale (COMIFAC), accompagné du Prof. Lee White, Ministre des Eaux, Forêts, Mer et Environnement en charge du Plan Climat et du Plan d'Occupation des Sols du Gabon, pays hôte de cette 19ème Réunion des Parties.

La Réunion a eu l’appui de la République Fédérale d'Allemagne avec le soutien financier du Ministère Fédéral Allemand de la Coopération Economique et du Développement (BMZ) et mise en œuvre par la Coopération Technique Allemande (GIZ). Elle a été organisée en collaboration avec le Ministère des Eaux, Forêts, Mer et Environnement du Gabon.

Selon les organisateurs, cette 19e Réunion des Parties du PFBC a permis d’accélérer la mise en œuvre d’une part de la Déclaration de la COMIFAC présentée en marge du symposium sur les Forêts tropicales à Berlin en septembre 2021 et actée dans le mémorandum de Berlin de la « Journée sur les Forêts du Bassin du Congo ».

Mais le rendez-vous de Libreville de cette semaine a aussi été l’occasion d’évaluer les efforts accomplis suite à la Déclaration conjointe de la COP26 des bailleurs du Bassin du Congo vers un Fair Deal” pour enclencher durablement des changements transformationnels, structurels - un avenir durable pour les forêts du Bassin du Congo et leurs périphéries, leurs habitants, leur flore et leur faune.