L’application de la feuille de route du ministre de tutelle a été au centre d’une réunion tenue avec la nouvelle directrice générale du Commerce, Zepherine Etotowa Ntutume Ndong. Ont été présents notamment à Libreville les directeurs provinciaux.

Nommé le 7 juin dernier, la nouvelle directrice générale du Commerce, Zepherine Etotowa Ntutume Ndong, a échangé dernièrement avec plusieurs responsables et particulièrement les directeurs provinciaux. Une rencontre en vue de s’accorder sur une dynamique commune, pour la réussite des objectifs assignés.

Selon toujours les explications fournies, la réunion a débuté par la présentation de la feuille de route du ministre du Commerce, des PME/PMI. Laquelle feuille de route assigne des objectifs clairs à la direction générale du Commerce qui est un moteur de croissance économique. Nous ne pouvons atteindre ces objectifs si en amont les équipes en charge de mettre en œuvre cette politique publique vont en ordre dispersé. 

« Il est question, lors de cette rencontre, de voir avec toutes les directions provinciales les missions qui leur sont dévolues, conformément aux dispositions législatives et réglementaires. Il s’agit également de m’assurer que ces missions sont prises en compte dans le cadre des actions que ces services mènent sur le terrain », a expliqué Zepherine Etotowa Ntutume Ndong.

Le communiqué qui a suivi la réunion a aussi souligné que ce cadre de concertation qui s’est voulu à bâtons rompus, a permis aux directeurs provinciaux de présenter leurs difficultés, qui seraient des obstacles à l’atteinte de leurs objectifs. Il s’agit entre autres, du déficit en personnel, des problèmes de matériels roulants et de bureaux.