Les 2 et 3 juin 2022, s’est tenu à l’Université des sciences et techniques de Masuku (USTM), à Franceville, chef-lieu de la province du Haut-Ogooué, le premier Forum USTM-Entreprise, organisé par cette institution. 

Selon l’établissement organisateur, l’initiative s’inscrit dans le cadre du projet de réforme de cette université publique, « pour offrir aux étudiants des formations d’excellence, faire de ces formations de véritables passeports pour l’emploi et favoriser l’entrepreneuriat et l’auto-emploi. Une passerelle vers l’adéquation formation-emploi ».

Organisé par l’Université des sciences et techniques de Masuku (USTM), le Forum USTM-entreprise été ouvert par le secrétaire général du ministère en charge de l’Enseignement supérieur, le Pr Mambenga Ylagou Frédéric, représentant le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique, du Transfert des technologies, de la Culture et des Arts, empêché.

Première rencontre du genre, ce Forum a vu la participation de plusieurs entreprises de secteurs divers, des directions générales, des organismes et experts en charge de l’éducation, mais également des enseignants-chercheurs et étudiants. Un évènement spécial qui a permis à l’USTM et au monde de l’entreprise de se rencontrer pour échanger au sujet de l’adéquation formation-emploi.

Le recteur de l’USTM, le Pr Crépin Ella Missang, a relevé que le projet de mutation pédagogique engagé par l’établissement d’enseignement supérieur est parti d’un constat : le décalage entre l’évolution des métiers, l’émergence des secteurs d’activités à fort taux d’employabilité, et les réalités actuelles du monde professionnel. Partant de ce fait, lui et les siens ont décidé d’engager l’USTM dans un projet de mutation pédagogique, en associant les acteurs du monde industriel et socioprofessionnel. D’où l’organisation dudit forum, qui constitue un acte majeur de ce projet.