Le rideau est tombé sur l'Open de Libreville. Ce rendez-vous golfique international a tenu ses promesses et les organisateurs sont satisfaits du bilan.  « La tension est retombée, les clubs sont rangés, on démonte déjà le décor et on prévoit de faire encore mieux l'année prochaine », a-t-on fait savoir.

Pour autant rien n’a été facile, spectateurs et vainqueurs ont eu des sueurs froides, de grands moments de solitude et des explosions de joie en vivant ce dernier tour de la 37ème édition de l’Open de Libreville. « Des coups majestueux ont été joués dans les différentes finales », a-t-on aussi rapporté. A savoir que chez les pros, Vincent Torgah (magic man) est parvenu à garder son titre après 4 heures de jeu contre Olapade Sunday et Robson Chinhoi. 

« Avec des mises en jeu impressionnantes et un petit jeu redoutable les 3 finalistes nous ont offert un très beau spectacle et surtout une belle démonstration de fair-play et de savoir vivre. L'image que nous retenons ce sont les hugs et longues accolades sur le green du 18 après que Vincent a rentré son putt pour la victoire », ont aussi relaté les organisateurs sur la page Facebook de la compétition.

« Le lancer de balle dans le public de Robson était un pur bonheur quand Olapade à pris dans ses bras Vincent, on aurait de frère après une victoire en équipe accompagné de regard sage et souriant, on pourrait même dire bienveillant de Robson en les rejoignant.... De vrais champions ! ». A noter que chez les dames, Léa Ndjobouela a remporté la victoire face à Marie Cécile Poncet. S'il est vrai que les scores au départ du dernier tour donnaient Léa largement favorite, Marie-Cécile est une joueuse avec beaucoup plus d'expérience et un mental d'acier.

Dans la série Stableford, c'est Eric Voli Bi qui après 7 mois de golf remporte son premier Open en marquant 155 points stableford suivi par Dynis Tchato 112 et Abder Kader Abdelali 110. Les juniors étaient également bien t présents et ont eux aussi donné tout ce qu'ils avaient. Eric Henri Malekou qui marque 107 points suivi par Sacha Belloi, raphaël Rohmer et Louis Herbault (dans l'ordre du classement)

Signalons enfin que cette 37eme édition de l'Open de Libreville a prévu une catégorie 2x9 trous. Cette catégorie a été remportée Aboubacar Camara avec 34 points stableford (Golf Club de Libreville) suivi par Yolande Asumu 30 points stableford qui a fait l'honneur de venir de Guinée Équatoriale et en 3éme position Davy Mbinda Mbinda (GCL) 26 points.