Le Ministre du Commerce Yves Fernand Manfoumbi a été à Port-Gentil puis à Franceville pour mobiliser le secteur privé à participer à la 2e Mission Economique et Commerciale qui se tiendra au mois de juillet 2022 au Gabon.

A rappeler que sous le haut patronage du Président de la République Ali Bongo Ondimba, l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) organisera du 06 au 13 juillet 2022, une mission économique et commerciale en deux étapes dont la première se déroulera à Libreville, 06 au 08 juillet 2022. C’est dans le cadre des préparatifs liés à cet événement que le Ministre Yves Fernand Manfoumbi mène une campagne d’information et de sensibilisation à l’endroit du secteur privé national.

Lors de son déplacement, le membre du gouvernement était accompagné d’une forte délégation composée du Directeur Général du Commerce Jean François Yanda, Président du comité technique d’organisation et des autres Directeurs Généraux des PME, de l’Economie sociale et solidaire, de l’Artisanat et de la Lutte contre la pauvreté.

En présence des autorités administratives et politiques et de la communauté économique des deux localités, d’abord dans la salle de la mairie du 3e Arrondisement de Port Gentil, le vendredi 20 mai, ensuite à la salle de conférence de la Mairie centrale de Franceville, le samedi 21 mai, les rencontres ont permis d’exposer sur l’importance de cette, les attentes des entreprises internationales qui effectuerons le voyage, et les échanges avec le secteur privé qui a répondu massivement à l’invitation.

A noter qu’Yves Fernand Manfoumbi a eu des échanges plus approfondies avec des grands groupes et des producteurs locaux dans une série d’entretiens individuels. Il a expliqué à cette occasion que cette mission conduite par Louise Mushikiwabo, Secrétaire générale de la Francophonie, et composée d’environ 300 opérateurs économiques et institutionnels francophones en provenance d’Afrique, d’Amérique du Nord, d’Europe occidentale et de l’océan Indien.

On sait en outre que les participants auront l’occasion de prospecter ensemble des marchés, de discuter d’affaires et de réseauter avec les opérateurs économiques locaux, dans les secteurs de l’agro-industrie, des énergies renouvelables et des biens et services numériques, au Gabon et au Rwanda. Le programme de la mission a également été partagé : forum de haut niveau, rencontres B to B, visites guidées…