Le Club Afrique Développement du groupe Attijariwafa bank a lancé en zone CEMAC (Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale) le programme de soutien et de promotion des femmes entrepreneures baptisé SUFAWE (Stand up for african women entrepreneurs).

Selon les promoteurs du programme, plus de 300 entreprises du Gabon, du Cameroun, du Congo ou encore du Tchad ou ont pris part à cet événement. Rappel a aussi été fait que c’est une opération inédite, portée par la SCB Cameroun en synergie avec Attijari bank Tchad, l’Union Gabonaise de Banque, le Crédit du Congo, et en collaboration avec Dar Al Moukawil (maison de l’entrepreneur).

Les femmes entrepreneures bénéficiaires de l’initiative SUFAWE, présentes à cette occasion, auront l’accès aux services du Club Afrique Développement, aux corridors d’affaires, et aux différents programmes de soutien et de promotion du groupe Attijariwafa bank.

Le DG de la SCB, Alexandre Beziaud, a déclaré que « le programme SUFAWE, est une émanation du Club Afrique Développement et ses activités, visant à accroître le potentiel féminin dans les affaires, en contribuant à rendre encore plus efficace leur contribution à l’éclosion économique du continent en général et de la zone CEMAC en particulier ».

De son côté, Mouna Kadiri, Directrice du Club Afrique Développement du groupe Attijariwafa bank, a indiqué que l’initiative apporte, dans son fondement, le réseau et les corridors d’affaires et d’informations fiabilisés pour soutenir les entreprises en devenir, qu’elles soient formelles ou informelles, et promouvoir les entreprises souhaitant développer leurs débouchés et leurs opportunités de croissance».

Au cours cet évenement, les intervenants ont débattu du thème «Business women, enjeux et opportunités de croissance en Afrique» avec la participation de figures de proue de l’entrepreneuriat féminin dans les pays de la région. Plus de 100 rendez-vous d’affaires ont eu lieu durant cette journée. Les rencontres se poursuivront sur la plateforme du Club Afrique Développement.