Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, a reçu, ce mardi à Libreville, la distinction «HeforShe» (Lui pour Elle) de l’ONU-Femmes des mains de la directrice régionale pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre de cette organisation onusienne, Oulimata Sarr.

Selon le contenu du communiqué relayé par l’Agence Gabonaise de Presse (AGP),  la remise de cette récompense au président de la République intervient à titre symbolique, le jour du lancement du mouvement de solidarité mondial «HeforShe» («Lui pour Elle»), dont l’objectif est de faire contribuer pleinement les hommes à l’égalité femme-homme partout dans le monde. 

Il a aussi été indiqué que ce mouvement fera l’objet, au Gabon, d’une campagne intensive de sensibilisation et d’action durant les quatre prochaines semaines. Le chef de l’Etat gabonais a, dans cette optique, appelé l’ensemble des Gabonaises et des Gabonais à prendre y part massivement avant de dédier la récompense remise par l’ONU-Femmes « à toutes les femmes encore trop nombreuses à être victimes de violences ».

A noter que le Gabon a déployé des efforts importants ces dernières années, notamment à travers la Fondation Sylvia Bongo Ondimba, pour promouvoir les droits des femmes. « Le Gabon se dirige résolument vers un modèle de société qui assure tous leurs droits aux femmes et les protège contre les violences dont elles sont victimes. Un modèle qu’elle est en train de renforcer, d’un point de vue réglementaire, et qu’elle propose au reste du continent », a publié un média panafricain de référence qui a rapporté les initiatives menées par le pays dans ce domaine.