Dans le cadre de la mission qu’il conduit en France au cours de laquelle il a rencontré notamment le Ministre délégué Franck Riester, Hugues Mbadinga Madiya, Ministre de la Promotion des Investissements, des Partenariats Publics Privés chargé de l'Amélioration de l'Environnement des Affaires, a eu cette semaine une séance de travail avec Philippe Gautier, Directeur Général du MEDEF (Mouvement des entreprises de France) International.

« Nous avons eu un partage de vues sur la nécessité de faciliter les investissements des entreprises membres du MEDEF au Gabon dans des secteurs tels que l’agriculture, la pêche, le bois, dans une logique de construction de chaînes de valeurs », a rapporté le membre du gouvernement.

Le Ministre en charge de la Promotion des Investissements a également indiqué que la rencontre a permis mettre de avant le fait que le Gabon a entrepris d’importantes réformes ces dernières années. Le Plan d’accélération de la transformation que met en œuvre le gouvernement gabonais est un gisement d’opportunités pour de nombreux acteurs.

« Nous sommes prêts à accueillir tous les investisseurs qui souhaitent se déployer dans notre pays », a affirmé en outre Hugues Mbadinga Madiya qui était  accompagné de l’Ambassadeur Haut Représentant du Gabon en France et du Directeur Général de l’agence de promotion des investissements  (ANPI -Gabon), Ghislain Moandza Mboma.

A noter qu’une autre séance de travail s’est tenue avec Business France, organisme hexagonal spécialisé dans l’appui des entreprises à l’export et l’attractivité. Avec Didier Boulogne, Directeur général Délégué Export, et ses collaborateurs, la délégation gabonaise  a abordé la problématique du renforcement des capacités de l’ANPI notamment sur la question du suivi des investisseurs déjà établis, la structuration de la stratégie d’attractivité des IDE et des Pôles provinciaux d’Investissement pour un développement harmonieux du pays.