Le Président Ali Bongo Ondimba s’est entretenu ce lundi, au Palais Rénovation, avec le Premier Ministre Rose Christiane Ossouka Raponda qu’accompagnait le ministre des Affaires Étrangères, Michael Moussa Adamo venus faire le point de la situation diplomatique du pays.

A l’issue de cette audience, la Présidence Gabonaise a rapporté que les échanges ont porté sur différents sujet notamment les possibilités d’investissements de différents pays partenaires dans les secteurs prioritaires. Le Premier ministre a également abordé avec le Chef de l’Etat les questions liées à la hausse du taux d’inflation sur le territoire national accentué par la crise en Ukraine. 

Ainsi, afin de juguler l’impact de ce conflit sur l’économie nationale et le pouvoir d’achat des populations, le Chef de l'État a instruit le gouvernement d’assurer le suivi des mécanismes mis en place pour maintenir un taux fixe du prix  du carburant à la pompe, du pain et d’autres denrées de consommation courante.

On sait en outre que l’audience a permis d’échanger sur la poursuite de la réalisation des projets prioritaires contenus dans le Plan d’Accélération de la Transformation (PAT) de l’économie gabonaise. Pour rappel, en janvier 2021, l’exécutif avait évalué à 3000 milliards FCFA le budget nécessaire à la mise en œuvre de ce plan triennal (2021-2023). Mais cette enveloppe pourrait être augmentée du fait de l’évolution du contexte international et local.

A rappeler également que le 23 mars dernier, le Premier Ministre Rose Christiane Ossouka Raponda a présidé une séance de travail avec les membres de son équipe gouvernementale à l’immeuble du 02 décembre de Libreville. Les dossiers les plus importants liés à la marche des affaires nationales, dont le cadrage budgétaire de la poursuite du plan de régularisation des agents publics de l’Etat, ont été discutés à cette occasion.