Le Conseil des ministres tenu dans la capitale gabonaise le 4 mars dernier a acté la nomination des membres du Haut-commissariat de la République. Une nouvelle institution qui sera dirigée par Michel Essongue.

Le poste de Haut-commissaire général  de la République a été attribué à Michel Essongue, ancien conseiller politique du président de la République, membre influent du parti démocratique gabonais et originaire de la province de l’Ogooué maritime. L’Ogooué-Lolo sera représentée par le Secrétaire général du Parti démocratique gabonais, Éric Dodo Bounguendza. Ce dernier est à la tête de l’exécutif du parti au pouvoir depuis 2017. 

Pour la province de l’Estuaire, c’est l’ancien compagnon politique de Jean Ping et ancien Premier ministre Jean Eyeghe Ndong qui a été choisi. Cette nomination est le résultat de son départ de la Coalition pour la nouvelle république pour se mettre à la disposition de la République. Le Moyen-Ogooué sera représenté par l’ex-patron de la Poste et membre du Parti démocratique gabonais, Zéphirin Rayita.

Pour la province du Woleu-Ntem, Rose Mengara, Pierre Ngoua Obiang et Maxime Ondimba ont été choisis. Le premier a été maire d’Oyem. Le deuxième est natif du département du Ntem à Bitam et militant du Parti démocratique gabonais. Quant au troisième, il est lui aussi militant du PDG, ancien député de Medouneu dont il est originaire. Pour sa part, la province de la Ngounié sera représentée par le Pr Léon Nzouba, ancien membre du gouvernement et ancien directeur du cabinet politique du président du PDG, Ali Bongo Ondimba.

En ce qui concerne la province du Haut-Ogooué, elle sera représentée par l’ancien sénateur du premier arrondissement de Franceville, Ferdinand Joumas dit Salamba, l’ancien administrateur directeur général de la Comilog, ancien député maire de Léconi, Marcel Abéké, et l’ancien sénateur dans la Sébé-Brikolo à Okondja, Carlos Okinda. Enfin, pour l’Ogooué-Ivindo, le choix s’est porté sur sur Simplice Mamboula, militant du Parti démocratique gabonais et natif du département de Zadié à Mekambo.