La GSEZ Ikolo, près de Lambaréné à 150 km de Libreville, au centre du pays, lancée suite à la réussite du premier projet de zone industrielle de Nkok, est bien engagée dans sa phase d’opérationnalisation, marquée par le lancement de la première opération d’exportation de la société Greenply.

Greenply, industrie pionnière de la GSEZ Ikolo, spécialisée dans la production de feuilles de placage d’Okoumé pour l’exportation vers l’Europe et d’autres marchés, a envoyé sa première cargaison depuis la GSEZ Ikolo. Cette unité industrielle a démarré sa production depuis quelque temps et vient d’exporter son premier container. 

Estimant pouvoir atteindre sa vitesse de croisière dans le courant du second semestre de cette année, Greenply prévoit d’exporter 150 à 200 conteneurs EVP par mois, et emploiera jusqu’à 400 Gabonais. Notons que cette filiale du groupe indien Greenply Middle East et prévue contribuer, avec l’usine de Nkok, d’atteindre l’objectif du groupe d’exporter 17 000 m3 par mois, ce qui le positionnerait comme le plus grand exportateur de feuilles de placage au monde.

Parmi les unités industrielles implantées sur le site d’Ikolo, citons aussi Kengi Timber Manufacturing (KTM) et Acewood, actuellement en phase de mise en service. D’après les prévisions, elles devraient être opérationnelles avant la fin du mois de juin 2022. Rappelons que le chantier de construction de la GSEZ Ikolo a démarré fin novembre 2021, suite à la signature de l’accord de développement de cette Zone industrielle entre GSEZ et le gouvernement gabonais. Maintenant, la route, dans la zone industrielle est en cours de construction et devrait être achevée en mai 2022. Les bâtiments administratifs accueillant notamment le guichet unique et les bureaux sont déjà opérationnels.

L’on signale également des travaux de terrassement en cours, pour accueillir une nouvelle usine à la fin de l’année. La zone prévoit de créer 750 à 1250 emplois locaux d’ici fin 2023. Elle exportera entre 300 et 400 conteneurs de bois transformé par mois, générant ainsi de la valeur ajoutée pour le pays. Et la première opération de Greenply constitue, selon un responsable, un signal fort.