Les séances de travail sur la stratégie de substitution des importations par le  « Made in Gabon » se poursuivent. Après la rencontre de février avec les responsables du secteur de la grande distribution, en vue de les sensibiliser sur la promotion et la visibilité des produits locaux dans leurs magasins, la Direction Générale du Commerce, a échangé avec les producteurs. 

Au menu des échanges, la semaine écoulée, les pistes pour augmenter la présence des produits pays dans les rayons et les recommandations pour rendre les produits fabriqués localement plus compétitifs sur le marché. Des discussions effectuées avec en toile de fond, la stratégie de promotion du label « Made in Gabon ».

Il a aussi été indiqué qu’un dispositif spécial reposant sur des échanges pédagogique et participatif avec les différents acteurs de la chaine du commerce est actuellement mis en œuvre. L’objectif étant aussi la réduction drastique des importations de produits alimentaires. Les données de la Direction générale des douanes et des droits indirects (DGDI) indiquent que les importations des produits alimentaires ont encore atteint 244,5 milliards de FCFA à la fin du mois de septembre 2021.

Au cours de la rencontre, les producteurs locaux ont mis sur la table des problématiques techniques (approvisionnement en matières premières, mécanisme de production, logistique…). Mais ils ont aussi démontré leur aptitude à fournir des produits de bonne qualité et en quantité suffisante aux commerçants. Ces derniers qui, en retour, ont affirmé leur disponibilité à privilégier les produits locaux.