Alain Claude Bilie-By- Nze, fraichement nommé porte-parole du gouvernement, par ailleurs ministre d'État en charge de l'Énergie et des Ressources hydrauliques, a rencontré la presse ce mardi 15 mars à la maison Georges-Rawiri, siège de Gabon Télévisions. 

La rencontre a porté notamment sur la levée des mesures sanitaires  prises dans le cadre de la riposte contre la pandémie de Covid-19 et la mobilité urbaine. Le membre du gouvernement a tenu de ce fait à souligner que les mesures prises en Conseil des ministres marquent la fin du confinement et du couvre-feu. Ce qui ne veut pas dire que les dispositifs mis en place pour assurer l’ordre public sont aussi levés. Ce qui explique, selon Alain Claude Bilie-By- Nze, le maintien de la présence des forces de l’ordre dans certains endroits.

Concernant le secteur des transports, le porte-parole du gouvernement a voulu rassurer les uns et les autres sur les nouvelles règles qui abrogent toutes les anciennes mesures énoncées dans le cadre de la pandémie. Ainsi, par rapport aux tarifs appliqués par les transporteurs ne tenant pas compte de la situation, les responsables ministériels concernés engageront un dialogue avec les partenaires sociaux afin de fixer un cadre de régulation tarifaire conforme au pouvoir d’achat des usagers.

Pour le transport aérien, le ministre a confirmé que les anciennes mesures comme la réservation de chambre d'hôtel au frais du voyageur ou l'attente des résultats des tests à l'hôtel ne sont plus en vigueur. Précision a cependant été donnée que demeurent les mesures relatives à l’obligation pour les voyageurs en provenance de l’étranger de présenter un test PCR négatif.

Les actualités de premier plan comme le remaniement ministériel et la feuille de route gouvernementale ont aussi été commentées par le porte-parole du gouvernement. Il a ainsi insisté que le gouvernement a pour mission principale la traduction en actes et en actions du programme présidentiel et principalement, la mise en œuvre du Plan d’accélération de la transformation (PAT).