La Commission Nationale de la Protection des Données à Caractère personnel (CNPDCP) a marqué, le vendredi 28 janvier à Port-Gentil, la capitale de l’Ogooué-Maritime, la 4ème édition de la protection des données personnelles et de la vie privée.

La manifestation s’est tenue à l’occasion de la 16ème journée mondiale dédiée à cet effet. Objectif était, selon les organisateurs, de promouvoir activement le droit à la protection des données personnelles et de la vie privée, sous le thème : «La protection des données personnelles et de la vie privée en Afrique: mythe ou réalité ?»

En présence des responsables des administrations publiques, privées et des élèves, le président de la Commission nationale pour la protection des données à caractère personnel, Joël Dominique Ledaga, a indiqué que l’événement était une opportunité aux utilisateurs des nouvelles technologies de l’information et de la communication de savoir comment s’y prendre pour pouvoir protéger leurs données personnelles. 

Expliquant que chaque utilisateur d’internet, notamment les administrations publiques, privées et les élèves doivent s’imprégner de toutes les pratiques de collecte, de consommation et d’exploitation d’informations relatives à des individus. Rappel a aussi été fait sur les enjeux liés à la protection des données aujourd’hui et à l’avenir.  A savoir enfin que le Gabon dispose depuis 2011 d’une loi relative à la protection des données à caractère personnel.