L’Agence Gabonaise de Normalisation (AGANOR) a organisé du 22 au 24 février 2022 une série de formations qui s’adresse en premier lieu aux artisans des secteurs de l’agroalimentaire, du cosmétique et du bâtiment. Objectif : hausser la qualité des produits artisanaux en maitrisant davantage les normes en vigueur.

Selon les initiateurs de programme de renforcement des capacités, le but est d’aider les artisans à mettre sur le marché gabonais des produits de qualité répondant aux critères établis par le gouvernement. Mais il s’agit également de préparer les acteurs de la filière artisanat à s’attaquer au marché extérieur.

Les formations ont ainsi été développées autour de quatre normes : NGA 13500 (étiquetage des denrées alimentaires préemballées), NGA 2005 (Cosmétiques – Bonnes pratiques de fabrication (BPF) – Lignes directrices relatives aux bonnes pratiques de fabrication), NGA 2006 (Norme générale d’étiquetage des produits cosmétiques) et NGA 18500-3 (Spécification pour éléments de maçonnerie).

Le module de formation a été au choix de l’artisan en fonction de son secteur d’activité. Le programme de formations, après l’étape de Libreville, sera disponible prochainement dans les autres villes du pays notamment à Franceville, Koulamoutou, Port-Gentil et Oyem. A noter que les formations se tiennent dans le cadre du Programme national de formation des artisans.