C’est sous l’égide du ministre du Commerce et de l’Industrie, Hugues Mbadinga Madiya, qu’a été effectué le lancement du Fichier industriel du Gabon (FIG). C’est une solution digitale sécurisée dont le but est de donner une meilleure visibilité du secteur industriel gabonais.

« Cet outil est un complément nécessaire pour organiser l’information statistique autour de l’industrie, mais aussi un outil de promotion de l’activité industrielle du Gabon », a affirmé Hugues Mbadinga Madiya qui a ajouté que l’objectif à terme est de calculer l’Indice de production industrielle (IPI), agrégat économique utile pour apprécier chaque année, la contribution réelle du secteur industriel hors pétrole dans le produit intérieur brut (PIB). 

Grâce à la mise en ligne du FIG, les informations industrielles sont désormais disponibles aux décideurs de l’administration, aux acteurs du secteur de l’industrie, aux potentiels investisseurs, aux universitaires et au grand public. Aussi, grâce à cette plateforme réalisée par Guinex consulting, une entreprise gabonaise, les informations collectées ou produites seront désormais dans une seule base de données qui est sécurisée. « Ainsi, en cas de sinistre et que la source principale de données est perdue, on peut rapidement la reconstituer dans le système d’information », a tenu à expliquer Collins Nguimabou, directeur général de la société.

Le FIG est un instrument indispensable pour la collecte, l’analyse et la diffusion des statistiques industrielles pour réaliser les ambitions industrielles contenues dans le Plan d’accélération de la transformation (PAT), a –t-on aussi fait savoir dans un communiqué. Du côté des industriels, le lancement de la plateforme a été généralement bien accueilli.