Ce mardi à Libreville, le Président de la République, Ali Bongo Ondimba, a reçu une délégation de la Commission nationale de suivi du différend territorial qui oppose le Gabon et la Guinée Equatoriale, conduite par son président Marie Madeleine Mborantsuo.

Selon le communiqué dont le contenu a été rapporté par l’Agence Gabonaise de Presse, cette rencontre a été l’occasion pour le chef de la délégation de présenter au président gabonais les membres de ladite Commission. « Dans le cadre du litige frontalier qui oppose la République gabonaise à la République sœur de Guinée Equatoriale, madame Marie Madeleine Mborantsuo, est venue présenter au chef de l’Etat l’équipe chargée de représenter notre pays auprès de la Cour internationale de Justice », a-t-on indiqué. En sa qualité de garant de l’intégrité territoriale, le Président Ali Bongo Ondimba a, dans son intervention, donné des orientations pour la bonne gestion du dossier de ce différend territorial.

« Composée de hauts juristes, l’équipe conduite par Marie Madeleine Mborantsuo a reçu du chef de l’Etat, garant de l’intégrité du territoire, les directives nécessaires afin d’étayer l’argumentaire de la République Gabonaise dans le cadre dudit dossier », a aussi indiqué le communiqué.