Dans le cadre de la riposte face à la quatrième vague de la pandémie de Covid-19, la Coordination technique du Copil Coronavirus procède depuis le 3 janvier 2022, au renforcement des stocks des structures sanitaires. Selon les responsables, cette opération revêt une importance de premier ordre car l’anticipation logistique est cruciale dans la lutte contre l’impact de la pandémie.

Sous la coordination du Colonel Parfait Moussounda, responsable de la sous-commission « Logistique et ravitaillement sanitaire », cette première série d’approvisionnement a démarré avec les sites du Centre Hospitalier Universitaire de Libreville et de l’hôpital de la coopération Egypto-Gabonaise qui ont reçu des lots constitués de 8000 masques chirurgicaux, 4 000 masques KN95, 500 sur blouses, 2 500 gants d’examen, 1 350 gants stériles, 2 000 sur chaussures et 4 800 charlottes rondes. 

Ces kits dédiés à la protection du personnel soignant seront répartis par service dès réception par les structures sanitaires. Les responsables ont aussi tenu à noter dans un communiqué que cette action fait suite à la visite des sites de traitement des patients Covid-19, par les responsables du Copil-Coronavirus, le jeudi 30 décembre 2021. 

A rappeler également qu’il y a quelques jours, une délégation composée des responsables du Copil Coronavirus, dont le ministre de la Santé, le Dr Guy Patrick Obiang Ndong, le Coordonnateur technique, le Pr Romain Tchoua et la présidente du Comité national de vaccination, le Pr Marielle Bouyou Akotet, a procédé à la visite des sites de traitement des patients afin d’évaluer le niveau d’organisation des différentes structures face la quatrième vague de l’épidémie de Covid-19 dans notre pays.

Au cours de cette visite, le Ministre de la Santé avait demandé à tous les responsables des structures sanitaires d'exprimer les besoins chiffrés en équipements de protection individuelle (EPI), en médicaments et en oxygène afin de constituer des stocks conséquents.