Le Prix Senghor-Césaire 2022 a été attribué à la Fondation Raponda Walker pour la science et la culture du Gabon. L’Assemblée Parlementaire de la Francophonie (APF), qui a remis le prix, a tenu à distinguer l’engagement de de cette organisation gabonaise au profit du rayonnement du français, de la science, de l’environnement et des connaissances diverses.

C’est ce vendredi que l’AFP a décerné le prix Senghor-Césaire 2022 à la Fondation Raponda Walker. Le Pr Guy Rossatanga-Rignault a reçu la distinction au nom de la Fondation qui rend hommage à la mémoire et à l’œuvre de Raponda Walker, premier prêtre et premier savant gabonais, qui a marqué son empreinte par de multiples ouvrages sur la culture gabonaise.

« Guy Rossatanga-Rignault a exprimé sa profonde gratitude à l’APF pour cette reconnaissance internationale de la Fondation, en tant qu’éditrice et actrice de la Francophonie.  C’est une maison de culture et d’édition qui dispose d’un catalogue de plus de 150 titres dans divers domaines du savoir : littératures, sciences sociales, économiques, juridiques environnementale, … », a rapporté l’AGP.

Remis pour la première fois en 2009, le prix Senghor-Césaire est une distinction décernée tous les deux ans. Selon l’AFP, il s’attache à mettre en valeur toute action en faveur de la Francophonie et de ses valeurs. De ce fait, ses lauréats présentent des profils aussi multiples que la forme qu’a pu prendre leur contribution dans les domaines aussi divers que la promotion de la langue française, l’éducation et la coopération, la poésie, l’édition du livre, ou encore la chanson. Il s’agit de récompenser une personne physique ou morale de l’espace francophone s’étant investie pour la promotion de la Francophonie et pour la diversité linguistique et culturelle, a-t-on ajouté.