Le Maroc a offert ce dernières années (150 bourses rien que pour l’année 2020) des centaines  de bourses aux nouveaux bacheliers gabonais à travers l’Agence Marocaine de coopération internationale (AMCI), faisant du Royaume la première destination des étudiants gabonais.

Selon l’ambassade du Maroc, suite à un entretien avec la direction générale de l’Agence nationale des bourses du Gabon (ANBG), « le nombre des bourses dans l’enseignement supérieur public offert par le Royaume du Maroc, à travers l’Agence Marocaine de coopération internationale (AMCI), a évolué positivement de 60 en 2016 à 150 en 2020 ». 

Pour ce programme, 130 bourses sont réservées à la formation universitaire et 20 à la formation professionnelle. Ce nombre élevé des bourses fait du Royaume la première destination des étudiants gabonais ». Mais les interlocuteurs ont convenu ensemble de se réunir régulièrement pour un suivi permanent afin que « l’engouement pour la destination estudiantine au Maroc demeure à son plus haut niveau conformément aux relations exemplaires entre les deux pays ».

Selon les observateurs, les liens forts entretenus par le Maroc et le Gabon incitent les étudiants gabonais à se tourner vers le Royaume pour effectuer leurs études supérieures. Mais il y a aussi la qualité reconnue des formations dispensées par les établissements marocains qui sont de plus en plus visibles dans les médias continentaux ou internationaux. 

Pour rappel, en mai dernier, le Maroc a de nouveau procédé au lancement d’un programme de bourses d’excellence baptisé « Maroccan Scholarships for African Youth », au titre de l’année académique 2021/2022, et auquel participent 11 universités marocaines privées.  Dans ce cadre, 303 bourses réparties sur 119 filières de formation sont offertes. Et constat a été fait que de nombreux Gabonais ont déposé leur dossier.