La première opération d’émission d’obligations vertes en zone Cemac a été pilotée avec réussite par Africa Bright Securities (ABS), au profit de la société gabonaise Façade Maritime du Champ Triomphal (FMCT). L’opération a porté sur deux emprunts obligataires verts  « FMCT 2021-2026 », pour un montant global de 20 milliards FCFA.

Selon les explications fournies dans un communiqué, les emprunts sont rémunérés au taux annuel de 7,50% brut sur une période de 5 ans, dont 2 de différé en capital. La période de souscription fixée du 15 au 23 décembre 2021, a bien caté l’intérêt des investisseurs locaux, la clôture des opérations ayant été précédée par la collecte de la totalité du montant attendu.

A savoir que la société gabonaise Façade Maritime du Champ Triomphal (FMCT) est l’une des filiales du Fonds Gabonais d’Investissements Stratégiques (FGIS) en charge du développement du projet de la Baie des Rois qui prévoit notamment la construction d’un centre d’affaires et de loisirs sur le front de mer à Libreville. « Ce projet emblématique est un prototype d’infrastructures clés pour les villes respectant les normes du développement durable, pourvu d’espaces résidentiels, de commerces, bureaux,  mall et d’hôtels avec salle de conférence pour les visiteurs », a-t-on aussi fait savoir.

Il a également été indiqué que les fonds levés seront consacrés au financement des études et la construction d’immeubles de bureaux, d’un hôtel et d’un centre de conférences sur le site accueillant ce projet ambitieux. Selon Narcisse Konan, le patron d’Africa Bright Securities, « le choix des obligations vertes vise à promouvoir le rôle du marché financier dans le financement de la transition écologique, sociale et durable à un coût relativement moindre que les obligations classiques ».

Ainsi, dans le cadre du projet porté par la FMCT, les bâtiments feront l’objet d’une certification écologique « Excellence in Design for Greater Efficiency » (EDGE), à délivrer par la Société Financière Internationale (SFI), avec pour objectif de réduire l’empreinte environnementale dans la consommation d’énergie directe, la consommation d’eau et l’usage des matériaux de construction.

Il a enfin été noté que pour garantir le succès du projet,  il a fallu concevoir un plan combinant diverses sources de financement d’investisseurs privés, institutionnels locaux et internationaux. C’est à cet effet que la FMCT a engagé les services de Africa Bright Securities en qualité d’arrangeur et chef de file de l’opération.