Lors du dernier conseil des ministres, le Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a confirmé l’urgence attachée au maintien des mesures de prévention, de lutte et de riposte contre la Covid-19, en instruisant le gouvernement de renforcer et promouvoir la vaccination pour un retour à la vie normale et la relance de l’économie. C’est sur cette instruction que le gouvernement définit une nouvelle stratégie relative à la campagne de vaccination.

Le lendemain du conseil des ministres, une réunion s’est tenue à la Primature avec le Comité de pilotage, de veille et de riposte contre la Covid-19. Au centre des échanges : le point sur l’évolution de la quatrième vague, aujourd’hui caractérisée par la présence du variant « Omicron », concernant les tests analysés dans les différents laboratoires. Mais surtout la stratégie à adopter pour la vaccination.

« Au cours de cette rencontre, plusieurs sujets d’actualités sur la crise ont été abordés, notamment les nouvelles décisions qui ont été prises lors du dernier conseil des ministres, leur mise en œuvre après publication au journal officielle, mais aussi les prochains points abordés, dans le cadre de l’intensification de la riposte contre la Covid-19 », a indiqué un communiqué de la Primature.

« Il s’agit du démarrage de la troisième dose de vaccination contre la covid-19, qui sera la dose de rappel, car jusqu’à lors nous étions à un schéma vaccinale de deux doses », a affirmé pour sa part le patron de la santé, Guy Patrick Obiang Ndong, au sortir de la réunion.

Le Premier ministre a alors instruit les équipes d’organiser sans délai une campagne de vaccination dans l’administration générale, dans le souci de la relance économique et de pouvoir faire en sorte que la population apprenne à vivre avec le covid-19. « Il est mieux de refaire une autre campagne de vaccination, afin d’améliorer la couverture et faire en sorte que les agents publics de l’Etat, puissent aisément avoir accès à leurs administrations parce qu’ils seront vaccinés », a-t-on indiqué.

Pour Guy Patrick Obiang Ndong, « en ce qui est de la troisième dose, nous avons reçu les instructions du Chef du Gouvernement Rose Christiane Ossouka Raponda et dans les tout prochains jours, nous allons communiquer officiellement sur la stratégie à mettre en place, les critères d’éligibilités, les conditions de vaccination de la 3ème dose ».