Le comédien gabonais “Manitou” vient de décrocher le très convoité prix « RFI Talents du rire » pour son édition 2021. Une belle récompense pour l’ « humoriste international » qui a indiqué lui-même que le prix sera remis le 11 décembre à Niamey au Niger à la cérémonie des ARA Awards du Rire Africain. Déjà nominé l’année dernière, cette fois c’est donc la bonne pour lui.

« Qui a dit que les gabonais n’étaient pas talentueux ? Oui, il y a des Gabonais très talentueux à l’exemple du brillant comédien Manitou, qui porte haut les couleurs du Gabon.Aussi, notre pays peut se targuer d’avoir des valeureux acteurs culturels qui inspirent notoriété et respect à notre pays à travers la planète : ce sacre en est la parfaite illustration. Vivement que nos autorités compétentes prennent la mesure du potentiel artistique et culturel de notre beau pays », écrit Focus Groupe Media avec un brin de triomphalisme que l’on peut bien comprendre.

« Bonjour mes manito's excellente journée à tous dans la paix et la grâce divine, j'ai besoin de vos prières pour la nomination au prix RFI Talents du rire. Allez la panthère du Gabon ! » a publié l’humoriste sur sa page Facebook le 2 décembre dernier. Un appel qui a provoqué une belle vague de soutiens en sa faveur. Et comme on sait maintenant, son vœu a été bien exaucé. 

« Au sommet de son art, Manitou entend non seulement continuer, comme il le fait déjà si bien, à représenter le Gabon, mais aussi à transmettre sa passion à la nouvelle génération », a écrit le journal L’Union qui remarque que l’artiste fait de la technique du rire une thérapie pour détendre les esprits et apaiser les cœurs. Ceux qui ont vu et écouté "Manilanlaire", "Le carrefour des bègues", "Gratti Gratta", "Le contrôle de police", etc., sont là pour en témoigner. 

S’inspirant sur les faits et méfaits de la vie quotidienne, Amissou Moussavou Moussavou, de son vrai nom, joue extraordinairement sur les facettes de la dérision, tout en suscitant une prise de conscience. « Au-delà du spectacle, il y a toujours un aspect lié à la sensibilisation que je n'oublie pas de mettre en avant », a confié celui qui a participé aux grands événements tels que le Marrakech du rire au Maroc, le Tutseo au Congo, le Stand-up party au Cameroun, le One man show du Burkina Faso, le Parlement du rire en Côte d'Ivoire, le Jamel comedy club en France, etc.

A rappeler d’ailleurs qu’il a été le premier humoriste gabonais à avoir pris part au Gondwana show aux côtés de Mamane. Il a également participé à un événement en marge du sommet de l'Union africaine (UA) à Niamey au Niger, rappelant que l'objectif pour lui étant toujours de porter haut l'étendard national. Pour ceux qui ne savent pas encore, le Prix RFI Talents du rire est une récompense de radio remise par Radio France Internationale, qui se donne pour mission de découvrir de nouveaux talents de l'humour en distinguant, chaque année, un jeune artiste francophone d’Afrique, d’Océan Indien ou des Caraïbes.