Le Gabon et l’Inde ont signé dernièrement  à Dubaï deux accords sur l’augmentation des investissements au profit des deux pays et la mise à profit de l’expertise indienne dans les solutions biodégradables. « Des actes qui scellent une fois encore les bonnes relations entre Libreville et New Delhi », ont tenu a souligner la diplomatie gabonaise.

La signature des accords a été effectuée en marge de la journée nationale du Gabon à l’Exposition Dubaï 2020 aux Emirats arabes unis. La cérémonie a vu la présence des dirigeants d’Invest India, l’agence nationale indienne qui a pour mission  « la promotion des investissements bilatéraux et le partage d’expérience et des informations pertinentes pour une collaboration efficiente ».

Pour la partie gabonaise, c’étaient l’Agence Nationale de Promotion et des Investissements (ANPI) et la GSEZ (Gabon  Special Economic Zone). Notons aussi la présence d’Ecoway Global LLC. Cette dernière est une compagnie indienne qui offre une alternative écologique à l’usage des sachets plastiques en proposant une solution biodégradable à base de manioc.

« Ce partenariat permettra au Gabon de mieux miser sur les investisseurs indiens et de bénéficier de l’expérience indienne qui propose des solutions biodégradables. Une coopération stratégique dans un contexte où plusieurs pays africains ont pris des mesures d’interdiction de fabrication, d’importation, de commercialisation et d’utilisation des emballages plastiques », a-t-on indiqué.

Rappelons que la journée nationale du Gabon à l’Exposition  Dubaï 2020, ce 6 décembre 2021, a été l’occasion pour les autorités gabonaises de présenter les opportunités d’investissement et les facilités qu’offre le pays et de renforcer les liens de coopération qui existent entre les deux pays depuis plus d’une décennie.