Le Premier Ministre Rose Christiane Ossouka Raponda a présidé une séance de travail ce lundi 6 décembre 2021 avec une délégation de députés français, conduite par Jean Terlier, porte-parole du groupe En Marche à l'Assemblée nationale en compagnie de leurs collègues Gabonais dans le cadre des rencontres du groupe d’amitié parlementaire Gabon-France. 

Plusieurs sujets ont été abordés : de la situation des étudiants gabonais en France aux questions de sécurité, en passant par la protection du climat, une préoccupation commune. Les Parlementaires gabonais ont été représentés par le Député Jean Francois Ndongou, Vice-Président de la Commission Finance. 

Selon le député de la 3ème circonscription du Tarn et membre de la Commission des Lois, Jean Terlier, les retrouvailles entrent les deux délégations dans la capitale gabonaise sont le fruit d’un travail conjoint, à la suite des engagements pris lors de la visite des députés gabonais, en France avec le Président de l'Assemblée nationale Française Richard Ferrand.

Cette visite de travail d’ une semaine sera l’occasion de deviser sur plusieurs sujets communs notamment la situation des étudiants en France, la numérisation et l’archivages des documents, le cadre de la coopération militaire et l’intervention du Gabon dans la protection de l’environnement. Le groupe va d’ailleurs visiter le Parc de la Lopé et les industries qui interviennent dans la filière bois.

Rappelons que les relations entre la France et le Gabon ont été établies en 1960. Selon la Primature, elles reposent « sur des piliers de dialogue, de respect mutuel et de confiance, ces relations sont multiformes et caractérisées par un cadre juridique très riche, sans cesse renforcé et réadapté pour tenir compte de l’évolution des deux pays ».