La compagnie Afrijet confirme son programme de lancement d’une ligne reliant la capitale gabonaise à Paris. Le premier vol opéré en partage de code avec le transporteur hexagonal La Compagnie est prévu le 16 décembre prochain. Le format « full business » a été choisi par les deux opérateurs pour cette nouvelle liaison.

Deux liaisons hebdomadaires entre l’aéroport international de Libreville et celui de Paris- Orly sont au programme à partir de la semaine prochaine. Selon Afrijet, les vols se feront les jeudi et dimanche. Un Airbus A321Neo offrant 76 places assurera le trajet, un appareil de nouvelle génération qui, d’après la compagnie, offre les meilleurs services à bord (In-flight Entertainment system, Wifi, siège convertible en lit…).

La faiblesse de la signature carbone de l’A321en configuration affaires est aussi mise en avant par Afrijet et La Compagnie pour séduire la clientèle. Avec une promesse d’un service sur mesure à des tarifs compétitifs. On soutient en outre que le débarquement à Orly est plus aisé qu’à Roissy en raison, entre autres, de la proximité avec la capitale française.

Afrijet assure également la correspondance depuis Port Gentil, capitale économique du Gabon. « L’ouverture de ce nouveau service sur la ligne Libreville-Paris et Port Gentil – Paris marque un tournant dans l’histoire du marché aérien en provenance ou à destination d’Afrique centrale », a commenté un média de la place.

En proposant des tarifs d’appel à 1,9 million de FCFA (soit 2900€), le transporteur gabonais et La Compagnie estiment à même de révolutionner le marché. « Jusqu’à ici, en classe affaires, le prix d’un aller-retour Libreville-Paris pouvait atteindre et même dépasser 7.500 euros », a tenu à faire remarquer Marc Gaffajoli, le patron d’Afrijet.