Le Conseil d'Administration de la Bourse des Valeurs Mobilières de l'Afrique Centrale (BVMAC) s'est réuni en session ordinaire le 25 octobre 2021 en mode semi-présentiel à Libreville, Gabon, sous la présidence de Henri-Claude Oyima, son président statutaire.

Au cours de cette session, le Conseil d'Administration a adopté le procès-verbal de sa réunion ordinaire du 10 mai 2021 et pris acte de la mise en œuvre des décisions et recommandations figurant dans la matrice y afférente. Il a, ensuite, approuvé les recommandations du Comité d'Audit et instruit le directeur général de leur mise en œuvre selon le calendrier défini.

Par ailleurs, le Conseil d'Administration a pris note de l'admission à la cote de la BVMAC des emprunts obligataires de l'État du Congo « EOCG 6,25% NET 2021-2026 » et de l'État du Gabon « EOG 6 % NET 2021-2026 », d'une part, et des actions « La régionale », d'autre part. Poursuivant ses travaux, le Conseil  a adopté le statut du personnel de la BVMAC qui rentre en vigueur à la date de sa signature.

Examinant la situation récente du marché boursier, le Conseil a noté une belle progression de la capitalisation boursière, une amélioration du volume des transactions boursières et le paiement de dividendes par deux sociétés cotées. Le Conseil d'Administration a instruit le Directeur Général à poursuivre les actions de dynamisation du compartiment actions de la cote de la BVMAC.

Statuant sur la nomination d'un nouveau Directeur Général, le Conseil, après avoir examiné le rapport du Comité des Nominations et des Rémunérations et entendu les deux candidats retenus, a décidé de nommer Louis Banga-Ntolo au poste de directeur général de la BVMAC pour un mandat de quatre ans à compter du 1er janvier 2022. Il succède ainsi à Jean-Claude Ngbwa.