Nommée nouvelle représentante résidente de la Commission de la Cemac à Libreville, au Gabon, en octobre 2021,  Joëlle Rebecca Zoua Ona, a pris officiellement ses fonctions le 2 novembre dernier à l’occasion d’une cérémonie d’installation.

L’installation de la nouvelle patronne de la représentation de la Commission de la Cemac au Gabon s’est tenue à l’Institut sous régional multisectoriel de technologie appliquée, de planification et d’évaluation de projets (Ista), à Libreville. Anciennement à la tête du service des études et de la veille stratégique auprès de la direction de la Planification stratégique, elle succède à Max William Mourou, parti à la retraite après 3 ans en tant que représentant et 14 ans au sein de la Cemac.

Joëlle Rebecca Zoua Ona, diplômée de l’ISC Paris qui a forgé ses armes au sein de la Gabon Oil Company et de l’Agence de Régulation des Marchés Publics, va réaliser les missions qui lui ont été assignées sur la base d’une feuille de route établie par les hautes autorités de la communauté qui fixe les objectifs à atteindre et développe les critères pour assurer le suivi et évaluation des actions à entreprendre. Jean Paul Kimoto, le directeur des ressources humaines, a déclaré que la nouvelle représentante résidente, dispose des bagages nécessaires pour assumer ses responsabilités selon les attentes de la Commission et des chefs d’Etat de la Cemac.

Et les défis sont nombreux : atteinte de l’objectif de recouvrement de la taxe communautaire d’intégration (TCI) ; amélioration de la coordination des actions de la Commission auprès des administrations nationales et organisations internationales ; suivi des chantiers communautaires ; mise en place des actions de communication pour faire progresser l’esprit communautaire ; application des textes communautaires…

Lors de son installation, Joëlle Rebecca Zoua Ona, après avoir remercié notamment le président de la Commission, le Pr Daniel Ona Ondo, a déclaré que la mobilisation des ressources figure parmi ses priorités. A savoir qu’elle est la 3ème femme à occuper sa fonction actuelle après Malaika Ndoumbe, qui est actuellement en fonction au Cameroun et Ngarmbatina Odjimbeye Soukate en poste à la représentation du Tchad.