Le mois de septembre a été marqué pour la Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag) par la signature de l’avenant numéro 3 à la convention de concession liant l’entreprise à l’Etat Gabonais avec l’entrée de ce dernier et de Meridiam dans son capital. Un changement au niveau de la structure de son capital qui impactera également sur sa vision.

L’Etat Gabonais acquiert 9 % du capital de la Setrag auprès de Comilog, filiale du groupe Eramet, qui reste l’actionnaire majoritaire de la société avec 51 % du capital. L’avenant 3 à la concession va ouvrir la voie à des investissements devant permettre l’augmentation des capacités de la voie, de 12 à 19 millions de tonnes (manganèse).

Pour la Setrag, l’entrée dans son capital de l’Etat gabonais et de Meridiam va lui permettre de se tourner vers l’avenir avec de meilleures certitudes. La société estime que les investissements qu’elle va opérer dans les prochaines années auront de meilleurs impacts sur la transformation économique du pays et sur le quotidien de la population.

La Setrag compte d’ailleurs renforcer ses activités RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises). Ce changement de cap a débuté par la mise en oeuvre d’une une stratégie de développement communautaire et d’une familiarisation des responsables aux principes fondamentaux de la RSE. Il a par ailleurs été indiqué que RSE à la Setrag revêt une particularité puisqu’elle concerne aussi la protection de la biodiversité. À ce titre, la société travaille avec l’ANPN à travers une convention de partenariat qui devrait accoucher d’un plan d’action à plusieurs volets.

Pour rappel, depuis 2005, la Setrag est mandatée par les autorités gabonaises pour gérer les opérations de l’unique réseau ferré du pays. Quotidiennement, le train parcourt les 648 kilomètres de chemin de fer reliant Libreville (Owendo) à Franceville. Il traverse 5 provinces sur les neuf que compte le Gabon, dessert 24 gares, transporte chaque année 330000 voyageurs et plus de 6 millions de tonnes de marchandises (environ 52 % des exportations), de minerai et de bois.