La jeune gabonaise Alvine Yeno vient de présenter sa plateforme communautaire d'entraide au don de sang baptisée « Ntchina ». Cette application innovante se fixe comme mission d’apporter des réponses pertinentes aux difficultés d’approvisionnement en poches de sang dans les banques de sang en facilitant l’accès au don de sang.

Pour rappel, le mois dernier, la startup d’Alvine Yeno a décroché le premier prix du concours Startup challenge de Moov Africa Gabon Telecom pour son originalité. Elle a ainsi obtenu un chèque de 10 millions de FCFA pour financer la matérialisation de son projet lancé en 2019 et qui va devenir réalité deux ans plus tard avec la création des pages Facebook et Instagram pour partager les informations et un groupe Whatsapp.  

« L’idée m’est venue suite à des difficultés qu’a eu ma famille pendant plusieurs jours, à trouver des poches de sang pour une sœur atteinte de lupus. Il était difficile de trouver des donneurs. Les appels aux donneurs faits sur les réseaux sociaux et auprès des proches n’ont pas abouti », a indiqué Alvine Yeno, dont les propos ont été relayés par Le Nouveau Gabon.

Au Gabon, le Centre national de transfusion sanguine (CNTS) est l’entité qui s’occupe du prélèvement du sang en vue de la constitution de la banque de sang. Ce sang est mis à la disposition des demandeurs moyennant 20 000 FCFA pour les hôpitaux publics et 40 000 FCFA pour les hôpitaux privés, mais les parents du malade doivent également apporter 2 donneurs par poche de sang.  

Et selon Alvine Yeno, les gens qui ont des proches malades se rendent au CNTS pour payer les poches de sang, mais il faut des donneurs pour avoir la poche de sang. C’est là où « Ntchina » intervient pour faciliter la situation et avoir accès à des donneurs bénévoles. L’application donne aussi la possibilité de géolocaliser les poches de sang disponibles dans les banques de sang.