Concertation avec le secteur public sur le projet de loi fixant le cadre de l’investissement au Gabon. La rencontre s’est tenue dans le cadre des activités de la Task Force Promotion des Investissements Privés est penchée notamment sur le projet de loi fixant le cadre général de l'investissement en République Gabonaise.

Il a été rappelé lors des échanges que la promotion des investissements s’inscrit dans le pivot transverse de la Bataille 9 du Plan d’Accélération de la Transformation de l’Economie (PAT).

Cette rencontre a permis aux experts et techniciens de l’administration publique de prendre connaissance, d’apprécier et d’enrichir la proposition de loi préparée par le comité ad hoc mis en place par la Task Force Promotion des Investissements Privés lors de précédents travaux.

C’était donc l’occasion pour les représentants du secteur public, de passer en revue toutes les dispositions qui composent ce projet de loi, notamment, le régime de droit commun, l’agrément investisseur et le régime des ZIS. La prochaine étape de ce processus, a-t-on indiqué, sera la concertation avec le secteur privé et la restitution du projet de loi au gouvernement.

Pour rappel, le ministre gabonais de la Promotion des investissements, chargé de l’Environnement des Affaires, Carmen Ndaot, a procédé, le 16 avril 2021, au lancement des activités de la Task Force sur la promotion des investissements, pour accroitre les flux d’investissements privés locaux et étrangers au Gabon,. Elle est pilotée par le ministère de la Promotion des investissements avec le directeur général de l’Agence nationale de promotion d’investissements (ANPI) comme chef de projet.

 « Le plan d’action 2021 de la Task Force est axé sur la finalisation de la réforme sur le Code des investissements et la mise en place de la stratégie d’investissement en substitution des importations sur les principales filiales importatrices (agriculture, matériaux de construction et gaz) », apprend-on au ministère de la Promotion des investissements.