Le Gabon participera au Festival international de la mode en Afrique (FIMA). Cette 13ème édition se déroulera du 1er au 5 décembre 2021 à Niamey, au Niger. Deux mannequins ont été sélectionnés pour représenter le pays à ce rendez-vous fashion mis en orbite par le styliste Alphadi. 

C’est la salle de la structure Privat Events, situé dans le quartier Louis, qui a accueilli le processus de sélection finale des mannequins gabonais prévus pour participer au Festival international de la mode. Le jury a choisi cinq présélectionnés. Au départ,  ils étaient une cinquantaine de mannequins à avoir été en lice pour défiler aux côtés de jeunes talents de mode du continent dans la capitale nigérienne.

Nombreux stylistes, mannequins et autres acteurs du monde de la mode et de la création africaine ont déjà pris rendez-vous pour l’édition 2021 du Festival  international de la mode africaine. Celui-ci se tiendra sous le thème « La mode, dynamique de paix vers l’intégration touristique et culturelle de l’Afrique ». Et le Gabon, a traves ses ambassadeurs, sera bien de la partie. 

En lançant le FIMA en 1998, son promoteur Seidnaly Sidi Ahmed dit Alphadi, avait misé sur l’énorme potentiel créatif de l’Afrique. ET le promoteur a vu juste. Le FIMA est devenu une référence en matière de mise en valeur la création africaine et de promotion des jeunes talents de la mode, avec en toile de fond : « la diversité et de la paix ». 

« Ce festival se présente assurément comme un tremplin pour les acteurs de la mode gabonaise. Gageons que les autorités compétentes prennent de la graine pour faire du Gabon une destination de choix dans l’univers de la mode », a commenté un média gabonais.