La Zone économique à régime privilégié de Nkok vient d'obtenir la certification ISO 14064-1:2006 pour avoir atteint la neutralité carbone. C'est une première en Afrique qui vient confirmer le fait que le Gabon est un des pays les plus en pointe dans la lutte contre le changement climatique.

« Mes félicitations à toutes celles et tous ceux qui ont travaillé d'arrache-pied pour parvenir à ce formidable résultat, en particulier aux équipes de Gabon Special Economic Zone (GSEZ). Et rendez-vous très prochainement lors de la COP 26 ! », a réagi le Président gabonais Ali Bongo Ondimba suite à cette nouvelle.

La Zone économique à régime privilégié de Nkok, en abrégé ZERP de Nkok, est une zone économique spéciale du Gabon située dans le département du Komo-Mondah, près de la ville de Ntoum, à 27 km de Libreville. Sa superficie de 1 390 hectares est divisée en trois zones : industrielle ; commerciale ; et résidentielle. 

Les entreprises opérant dans la zone représentent actuellement pas moins 40% des exportations du pays, du fait notamment d’une clause stipulant que ces sociétés doivent exporter « au moins les trois quarts de leur production ». En retour, elles bénéficient entre autres d’une exonération de TVA sur une durée de 25 ans, et d’une exonération des droits de douanes à l’import/export. 

10 ans après sa mise en orbite au Gabon, la zone économique accueille près de 100 opérateurs majeurs dans divers domaines et notamment dans la tranformation du bois. Elle a été créée pour donner un coup de boost à la croissance du pays qui s’était engagé à diversifier son économie afin de moins dépendre de la rente pétrolière.