Deux officiers gabonais sont sélectionnés pour suivre la prochaine scolarité qui débutera à la fin du mois d’aout prochain au sein des deux principales écoles de police françaises. Il s’agit du commandant de police Alain Koumba Mounguengui et du capitaine Pierre Lendoye. 

Le premier intègrera l’école des commissaires de police et le second celle des officiers de police. On rappellera que le dernier cadre de police gabonais qui avait suivi la formation des officiers de police en 2020 était sorti premier de sa promotion d’auditeurs étrangers. Major de sa promotion au sein de l’École supérieure de police de Cannes-Ecluse (France), le capitaine Loïc Félin Bekale, a été félicité par l’ambassadeur de France et l'attaché de sécurité intérieure en janvier dernier.

Rappelons également que du 5 au 9 octobre 2020, le service de sécurité intérieure de l’ambassade de France a organisé une formation encadrée par deux policiers français au profit de la brigade anti-criminalité (BAC) de la Préfecture de Police de Libreville. La formation a porté sur la démonstration des nouvelles compétences acquises aux gestes techniques professionnels d’intervention dans le respect des droits de la personne. Quelques jours avant cette session, l’attaché de sécurité intérieure de l’ambassade de France et l’expert technique international, conseiller du commandant en chef des forces de la police nationale, ont participé en tant que formateurs au premier séminaire organisé dans le but de « renforcer les capacités » des commissaires de police gabonais.

Notons enfin que chaque année, le service français de sécurité intérieure procède à une sélection d’officiers gabonais susceptibles d’intégrer les écoles françaises de la police nationale et celle de la gendarmerie.