L’édition 2021 du FESCO (Festival Culturel d’Oyem) se prépare déjà. Les organisateurs entendent mettre les petits plats dans les grands afin que les Oyemois et le Gabon tout entier vivent des moments inoubliables. L’initiative émane des jeunes gabonais originaires de la ville d’Oyem, qui n’ont qu’un objectif, valorisation des arts et des cultures du chef-lieu de la province septentrionale du Gabon.

Présenté comme le plus grand événement culturel annuel du Woleu-Ntem, le rendez-vous est fixé les 13, 14 et 15 août prochain. Le FESCO est une sorte d’avant-goût des festivités marquant l’accession du Gabon à la souveraineté internationale, célébrées le 17 août, fête de l’indépendance. A ce jour, les commissions se mettent progressivement en place avec des séances de travail ou les décisions sont prises de manière collégiale. Les partenaires et probables sponsors revisitent déjà leurs agendas.

A l’évidence, le FESCO pourrait toucher les voisins du Gabon, notamment la Guinée équatoriale et le Cameroun ou plusieurs invités sont annoncés. Voilà donc une grande fête culturelle qui redonnera vie aux populations du terroir, lesquelles sortent progressivement de la crise sanitaire née de la pandémie de Covod-19. 

Un grand concert populaire, différentes représentations, un événement dans l’événement dédié au football, un dîner de gala pour honorer les sponsors ainsi que les cadres du département…, les organisateurs tiennent à ce que la programmation soit la plus diversifiée possible. Selon l’un d’eux, les préparatifs ont bien avancé et le public peut s’attendre à une grande fête culturelle.

« La plateforme associative des jeunes du département du Woleu via le FESCO ambitionne lors de ce premier essai, de porter haut la culture fang. Contexte sanitaire oblige, le festival se tiendra dans le strict respect des mesures barrières. Certaines activités seront conditionnées par la présentation d’un test PCR négatif », a rapporté pour sa part un média en ligne local qui a noté aussi qu’un concours culinaire et des conférences seront aussi au menu du festival cette année.