Thierry Deau, le président directeur général de Meridiam, groupe opérant plusieurs projets au Gabon dont celui de la construction de la Transgabonaise, a rencontré le président de la République, Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba. Une audience qui a permis au patron de cette firme hexagonale spécialisée dans les infrastructures et les « actifs essentiels »  de donner des éclairages sur l’avancement des travaux de cette route  devant rallier Libreville à Franceville ainsi que sur les autres projets.
 
Informer les plus hautes autorités gabonaises sur l’évolution des chantiers gabonais dans lesquels ils sont impliqués. C’est l’objet de la venue des dirigeants de Meridiam à Libreville . « Je suis venu m’entretenir avec le président de la République des progrès que nous avons fait depuis que Meridiam a investi au Gabon », a indiqué Thierry Deau. Il a alors été rapporté, entre autres, que l’entreprise met en place toutes les dispositions pour livrer à temps le tronçon long de 700 km dans le cadre du grand projet Transgabonaise. 

Durant cette audience accordée par le président Ali Bongo Ondimba au président directeur général du groupe Meridiam, les autres projets engageant la responsabilité de l’entreprise ont aussi été évoqués à l’instar du projet du barrage de Kinguelé-Aval auquel Libreville accorde un intérêt de premier plan dans le cadre de la mise en œuvre de la politique énergétique du pays.

« Bien qu’aucun détail n’ait été donné sur l’avancement de ces projets d’envergure lesquels sont attendus pour impulser le développement du Gabon et par ricochet concourir à l’accélération et la transformation de l’économie gabonaise, le chef de l’Etat a tenu à rappeler  au dirigeant du groupe Meridiam, l’importance de ces travaux », a rapporté pour sa part la plateforme Gabon Logistics & Transports.

« J’ai échangé ce mardi avec M. Thierry Deau, PDG du groupe Meridiam, investisseur de long terme au Gabon dans des infrastructures essentielles comme le Barrage de Kinguélé ou la Transgabonaise (rail & route) », a publié le président Ali Bongo Ondimba à l’issue de cette rencontre avant de conclure : « Les PPP sont un levier majeur pour le développement de notre pays ».