Une revue des principaux points de la coopération entre le Gabon et l'Union européenne a été effectuée  ce lundi 14 juin 2021 à la Primature, à la faveur d’une audience accordée à l’Ambassadeur de cette institution, Rosario Bento Pais par le Premier ministre, Chef du gouvernement, Rose Christiane Ossouka Raponda.

Rosario Bento Pais était ce lundi à la Primature pour s’entretenir avec Rose Christiane Ossouka Raponda. Au menu des échanges, les questions de coopération bilatérale et la préparation de la prochaine visite officielle d’une mission de l’Union européenne au Gabon.

A l’issue de cette audience, l’Ambassadeur de l’UE a déclaré : « nous avons plusieurs sujets communs notamment ceux relatifs à la sécurité maritime et terrestre, la lutte contre la corruption, la démocratie et les Droits de l’Homme ont également été discutés, ainsi que la justice et la bonne gouvernance ». Pour la diplomate, ces questions « constituent un obstacle majeur au développement ».

A rappeler que l’Union européenne  a récemment adopté le Plan d'action en faveur des droits de l'homme et de la démocratie 2020-2024. Le plan d’action définit les priorités et les objectifs de l’UE qui guideront ses actions en matière de droits de l’homme et de la démocratie, y compris en Afrique. Une série d'événements régionaux sera organisée dans ce cadre afin de « stimuler des échanges approfondis sur certains des défis en matière de droits de l'homme et de la démocratie dans les différentes régions du monde ». Et Rosario Bento Pais fait partie du panel d’intervenants lors des discussions en ligne.

Selon le communiqué publié par la Primature, la rencontre a été l’occasion pour le Chef du Gouvernement gabonais, Rose Christiane Ossouka Raponda, d’évaluer le niveau d’exécution des projets engagés, la qualité de la coopération entre la République gabonaise et l'Union européenne ; non sans occulter les défis liés à la pandémie du Coronavirus qui sévit actuellement à travers le monde.