African Union Communications (AUC) sera le partenaire du gouvernement gabonais dans le cadre du processus de basculement vers la Télévision Numérique Terrestre (TNT). Selon l’entreprise sud-africaine, la TNT permettra au pays de diversifier son offre médiatique et stimuler la production de contenus locaux. Installer la TNT, c’est aussi libérer les fréquences télécoms indispensables pour la 5G.
 
La mise en place de la Télévision numérique terrestre (TNT) se fera donc finalement avec l’African Union Communications. Selon l’agence Ecofin, l’information a été donnée le 8 avril 2021 au cours de l’échange entre le président directeur général de cette structure, Joburg Villiers et le ministre gabonais de la Communication, Edgard Anicet Mboumbou Myakou.

 « La TNT au Gabon c’est une télévision plus claire avec une augmentation du contenu au niveau local, au niveau provincial. C’est aussi la création de plusieurs chaines de télévisions locales en langue vernaculaire et par ricochet la valorisation de la culture gabonaise », a déclaré Joburg Villiers.

Prévu pour être effectif il y a plus de 5 ans, le basculement du Gabon de la télévision analogique à la télévision numérique terrestre a enregistré des retards, du fait notamment des difficultés au niveau du montage financier du projet. Le coût global du projet était évalué à 95 milliards de FCFA, selon les services du ministère de l’Economie. L’on se souvient que la société chinoise StarTimes avait exigé en mai 2015, 60 milliards de FCFA d’avance pour lancer ses travaux au Gabon.

Selon toujours Ecofin, l’échange a permis aux Sud-africains et la partie gabonaise  de voir comment mettre en place une TNT entièrement financée grâce à un partenariat public-privé. African Union Communications, grâce à son expertise, s’engage à mettre sur pied cet outil qualifié de haute portée économique et sociale.  

Le ministre gabonais de la Communication a rassuré l’entreprise de la volonté du gouvernement de faire avancer ce dossier à la traine : « C’est une belle expérience que nous souhaitons très enrichissante pour nous, et nous vous renouvelons toute notre détermination à vraiment avancer sereinement dans ce projet ». Le groupe sud-africain s’engage aussi à installer au Gabon un centre de distribution et de maintenance de décodeurs.

Basée à Pretoria et opérant dans une trentaine de pays, AUC offre des réseaux de distribution par satellite, des plates-formes de diffusion directe par satellite, des liaisons de contribution, des systèmes multimédias numériques et des applications multicanaux, numériques en clair, et autres applications par satellite.