La Confédération Patronale Gabonaise (CPG) lance les « Business Talks », une série de discussions thématiques sur le climat des affaires au Gabon destinées aux chefs d’entreprises et aux entrepreneurs. 

Pour cette 1ère édition ouverte aux adhérents et au public, une réunion virtuelle s’est tenue le mercredi 28 avril 2021 sous le thème “les défis et les opportunités de la ZLECAF pour l’entreprise gabonaise”. Ce rendez-vous en mode inaugural a été l’occasion de mieux cerner les obstacles à surmonter mais surtout les opportunités offertes par la zone de libre-échange continentale africaine alors que le Gabon s’attelle à diversifier son économie et redynamiser son secteur privé. 

Rappelons qu’en février dernier, le ministre en charge du Commerce, Hugues Mbadinga Madiya, et le patron du cabinet Konfidants, Michael Kottoh, ont signé à Libreville une convention pour l’élaboration d’une stratégie nationale pour la Zone de libre-échange continentale africaine. L’accord programme entre autres des consultations auprès de toutes les parties prenantes de ce vaste marché en construction. A terme, la stratégie nationale devra permettre d’encadrer l’exportation, mais aussi la mise en place de l’évaluation de la conformité des produits qui seront importés dans le cadre de cet accord continental.  

A noter par ailleurs qu’en janvier dernier, les douanes gabonaises ont initié une formation à Libreville dans le cadre de la mise en œuvre de la Zlecaf. Objectif annoncé : renforcer les capacités des douaniers en matière de procédures douanières, pour faciliter le transit rapide et efficace des marchandises à la frontière.

Selon la CPG, les sessions en ligne offrent une occasion privilégiée d’échanges directs avec les principaux décideurs publics gabonais et étrangers au niveau national et local, des décideurs et experts sectoriels gabonais et étrangers dans les différentes branches d’activité de l’économie et des membres du réseau partenaire de l’organisation patronale au Gabon et dans le monde (groupements frères, partenaires au développement, bailleurs de fonds, etc).