Originaires du Gabon, les jumelles de 27 ans Ornelie et Sarah Yenault publient leur premier livre intitulé sobrement “Gastronomie gabonaise”. Un ouvrage sorti le 16 avril dernier et qui se focalise sur l’art culinaire gabonais, peu connu à l’international. 

« Notre inspiration vient avant tout du fait qu’il n’y ait pas de traces écrites en lien avec notre cuisine authentique. On retrouve effectivement beaucoup de livres ou de magazines sur la cuisine africaine en général ou sur la cuisine ouest africaine, mais pas sur celle de notre pays », soutiennent les sœurs Yenault.

Alors, en 2012, elles décident de mettre en avant l’art culinaire de leur pays sur les réseaux sociaux. Et cela fait à peu près trois ans qu’elles murissent l’idée de sortir un livre sur le sujet. « Au départ, nous avions construit le projet avec notre mère, qui depuis le Gabon, nous faisait des notes vocales où elle nous traduisait des recettes que nous écrivions. Elle est décédée en 2019 et nous avons donc continué sans elle ». 

Le projet a démarré par des travaux de recherche. Elles vont ainsi découvrir « des plats de chez nous dont nous n’avions jamais entendu parler » et avouent n’avoir jamais testé auparavant la moitié des recettes mises en avant dans le livre. Les auteures ont par la suite sollicité les avis des abonnés de leur page Facebook et de leurs contacts Whatsapp. « Nous leur demandions par exemple s’ils connaissaient quelqu’un qui parle la langue d’une région précise du Gabon ou encore si quelqu’un d’autre pouvait nous communiquer la recette star de sa province ».

De fil en aiguille, de plus en plus de personnes ont commencé à répondre et partageaient avec les sœurs Yenault des recettes tout en mettant ces dernières en contact avec leurs parents ou grands-parents qui les traduisaient par la suite. Elles finiront par réaliser les 38 plats que comporte l’ouvrage.