La restructuration d’Okoumé Capital et l’opérationnalisation de nouveaux véhicules de relance des PME était le point à l’ordre du jour de la séance de travail présidée le mardi 16 mars 2021 par le ministre Carmen Ndaot et son collègue en charge du Commerce, des Petites et Moyennes Entreprises et de l’Industrie Hugues Mbadinga Madiya au cabinet de ce dernier. 

Cette rencontre à l’initiative du Fonds Gabonais d'Investissements Stratégiques (FGIS) et du consortium AFG/African Fund/Groupe COFINA a permis aux deux membres du gouvernement d’être édifiés sur le diagnostic du secteur gabonais des PME et la mise en place, à travers la société Okoumé Capital, de deux outils de transformation en faveur des PME : la Société de Garantie du Gabon (SGG) et la Fabrique des Champions (FDC). 

Ce dispositif d’appui aux PME/PMI porté par la filiale du FGIS s’inscrit dans le cadre du projet relatif à la gestion proactive des investissements privés et l’accompagnement des investisseurs et agents économiques inclut dans la bataille Cadre des Affaires du Plan d’Accélération de la Transformation (PAT).
 
La mise en œuvre opérationnelle de ce dispositif est prévue dans les prochaines semaines a fait savoir le service de communication du ministère en charge de la promotion des investissements, des partenariats public-privé et de l’amélioration de l’environnement des affaires.

« La présente initiative vise à accélérer la transformation à travers les PME, vecteur de croissance inclusive au Gabon. Ceci conformément aux orientations des plus hautes autorités du pays en tête desquels le Chef de l'État son Excellence Ali Bongo Ondimba et le Premier Ministre Chef du Gouvernement Madame Rose Christiane Ossouka Raponda », a pour sa part déclaré le ministre Hugues Mbadinga Madiya à l’issue de cette rencontre.