Le développeur et opérateur panafricain d'infrastructures très présent au Gabon, ARISE Infrastructure Services (ARISE IS), a acquis 35% (sur la base d'une valorisation de 28,5 millions d'euros) des parts d’Aera Group un des principaux acteurs sur le créneau du trading de produits environnementaux sur le continent.

Aera Group ne cache pas son ambition d’atteindre de 50 MT d'équivalent de réductions d’émissions CO2 en 2021 pour renforcer son portefeuille de certificats environnementaux, le plus important du continent à ce jour (39 projets contractés dans 16 pays). La société compte en outre étendre ses lignes de trading pour couvrir de nouveaux produits : certificats de production d'énergie renouvelable, de protection de la biodiversité et de gestion de l’eau.

Selon Ecofin, ARISE IS, à travers cette opération, confirme son ambition de remédier au manque d'infrastructures en Afrique en s’engageant pour une croissante verte, grâce à des solutions innovantes qui soutiennent un développement économique responsable. 

Cet investissement est considéré comme une étape déterminante pour ARISE IS qui vise la neutralisation des émissions de carbone dans ses projets. Alors que la société accélère ses efforts pour une industrialisation durable de l'Afrique, ce nouveau partenariat permettra de s'assurer que toutes ses activités, y compris les zones industrielles, dont celle du Gabon, atteignent la neutralité carbone et aient un impact positif sur le climat.

Pour Gagan Gupta, co-fondateur d’ARISE IS, l’objectif est de créer des opportunités partagées sur les marchés. « Nous franchissons une étape supplémentaire avec cette transaction qui reflète les valeurs que nous défendons. Nous sommes profondément engagés à apporter une forte valeur ajoutée à tous nos partenaires africains en certifiant et en monétisant leurs actifs environnementaux ».