Lors du Conseil des Ministres de ce vendredi 20 novembre 2020, tenu en mode vidéoconférence, Nadine Nathalie Anato, 44 ans, a été nommée directrice générale de l’Agence nationale de l'aviation civile (Anac) du Gabon. Elle succède à Arthur Nkoumou Delaunay, nommé en 2017 et  décédé en octobre de cette année à l’âge de 47 ans.

Ingénieure de l’aviation civile, Nadine Nathalie Awanang Epouse Anato Nadine était avant sa nomination  directrice générale adjointe au sein de cette même organisation. Poste qu’elle occupait depuis le début de cette année.

Née en 1976 à Lambaréné au Gabon et mère de trois enfants, la nouvelle patronne de l’Anac possède un diplôme d’ingénieur de l’exploitation de l’aviation civile (IEEAC) – option exploitation, obtenu à l’Ecole africaine de la météorologie et de l’aviation civile (EAMAC) au Niger. Elle rejoint les rangs de l’ANAC Gabon en septembre 2010 et a occupé successivement les postes de chef de services Navigation aérienne.

Selon le site d’information spécialisé dans l’aviation, News Aero, Nadine Anato, dans le cadre des activités de supervision de la sécurité, est depuis mai 2016 inspecteur des services de la navigation aérienne - spécialité circulation aérienne, service de l’information aéronautique et PANS-OPS (Procédure pour les services de navigation aérienne-Exploitation technique des aéronefs).

Dans le cadre de la gestion des projets et des équipes, elle a été point focal du projet SAFE de l’OACI relatif à l’assistance dans la mise en place des fondamentaux d’un système de supervision de la sécurité pour l’ANAC-Gabon, qui s’est achevé avec le mission de validation coordonnée de l’OACI (ICVM) du 29 janvier au 06 février 2019. On la connait également en tant que chef d’équipe de préparation de l’audit de l’Union Européenne pour la sortie du Gabon de la fameuse liste noire.