L’ANPI-Gabon, représenté par son Directeur Général, Ghislain Mboma, et le Rwanda Development Board (RDB), représenté par le numéro deux de cette structure, Zephanie Niyonkuru, ont signé un protocole d’entente. 

Selon le communiqué qui a suivi la cérémonie de signature de ce protocole, cette convention vise à améliorer et renforcer la coopération en matière d'investissement entre les deux pays, faciliter l'engagement des entreprises gabonaises et rwandaises exerçants dans les secteurs moteur de la transformation économique tels que l’agriculture et la manufacture, et favoriser l'échange d'informations entre les deux entités et le renforcement des capacités des personnels dans les domaines de la promotion des investissements et de l’image pays.

Créée par le décret n°311/MPIIHAT du 25 septembre 2014, l’ANPI-Gabon assiste les opérateurs économiques tout au long du processus de formalisation de leurs entreprises et assure la promotion des investissements au plan national et international. L’agence joue également un rôle important dans l’accompagnement les entrepreneurs gabonais en leur proposant des formations spécialisées. 

Pour rappel, c’est en 2019 que l'ANPI-Gabon a lancé le label Invest In Gabon. Ceci afin de développer l'image pays à l'international. A travers ce label, l’agence parle « Business » dans toutes les langues et met en avant à travers différents canaux les opportunités économiques et commerciales offertes par le pays. L'enjeu est de faire du Gabon une destination de choix pour les investisseurs en positionnant l'ANPI comme le garant de la mise en œuvre de la politique d'investissement au Gabon.

Quant au Rwanda Development Board, il fournit des informations fiables sur le marché, des conseils pratiques et des outils commerciaux pour aider les entreprises rwandaises à se développer sur les marchés mondiaux. La structure intervient également afin d’attirer les investisseurs directs étrangers au Rwanda qui, depuis plusieurs années, s’active pour diversifier son économie.