Un séminaire en ligne sur les opportunités d’investissement au Gabon a été organisé cette semaine avec le Mouvement des Entreprises de France (MEDEF), la principale plateforme patronale française qui compte parmi ses membres des entreprises qui investissent déjà au Gabon.

Selon les explications fournies, la rencontre virtuelle résulte de l'initiative du Ministère en charge de la Promotion des Investissements du Gabon, Le Mouvement des Entreprises de France, l’Ambassade de France au Gabon et l’ANPI-Gabon ont participé à ce webinaire portant sur les opportunités d’investissement au Gabon déclinés dans le Plan d’accélération de la transformation (PAT).

« Ces échanges de haut niveau ont porté sur les formes d’investissements (investissement direct, joint-venture, société mixte, PPP…) et incitations prévues par les différents régimes susceptibles d’intéresser de nombreux investisseurs français.

À l'issue des échanges, la responsabilité de la mise en œuvre des points d'accord revient à l’ANPI-Gabon », a rapporté l’agence gabonaise en charge de la promotion des investissements et de la facilitation des démarches entrepreneuriales. 

Rappelons que dans le cadre de la mission qu’il a conduite en France, au mois d’avril dernier, Hugues Mbadinga Madiya, Ministre de la Promotion des Investissements, des Partenariats Publics Privés chargé de l'Amélioration de l'Environnement des Affaires, a déjà eu une séance de travail avec Philippe Gautier, Directeur Général du MEDEF International.

« Nous avons eu un partage de vues sur la nécessité de faciliter les investissements des entreprises membres du MEDEF au Gabon dans des secteurs tels que l’agriculture, la pêche, le bois, dans une logique de construction de chaînes de valeurs », a rapporté le membre du gouvernement qui a ajouté que la rencontre a permis de mettre avant le fait que le Gabon a entrepris d’importantes réformes ces dernières années et met en œuvre le PAT qui est un gisement d’opportunités pour de nombreux acteurs.

« Nous sommes prêts à accueillir tous les investisseurs qui souhaitent se déployer dans notre pays », a affirmé en outre Hugues Mbadinga Madiya, accompagné pour l’occasion de l’Ambassadeur Haut Représentant du Gabon en France et du Directeur Général de l’agence de promotion des investissements  (ANPI -Gabon), Ghislain Moandza Mboma.