Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’accélération de la transformation (PAT), pour son volet santé et bien-être de la population, le Ministre de la Santé et des Affaires Sociales, Dr. Guy Patrick Obiang Ndong assisté de son Ministre Délégué, Justine Libimbi épouse Mihindou, a présidé le mercredi 18 mai 2022, une séance de travail consacrée à la pharmacie hospitalière au Gabon.

D’après le communiqué publié ce jeudi par le ministère en charge de la Santé, ont pris part à la réunion le Directeur général de l’Office pharmaceutique national (OPN), le Directeur général de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS), le Directeur de l’Agence du Médicament (DAM) et la Présidente de l’Ordre national des pharmaciens.

Plus concrètement, il s’est agi pour les responsables gouvernementaux et les différents acteurs de trouver des pistes de solutions nécessaires à la redynamisation des pharmacies hospitalières. A cet effet, le Ministre de la Santé et des Affaires Sociales a invité la Direction générale de l’OPN à accélérer les actions urgentes inscrites dans le cadre de la réforme du secteur pharmaceutique engagée.

Il a aussi été souligné que la pharmacie hospitalière constitue l’un des piliers de l’amélioration de l’offre de soins proposée aux populations. Il a de ce fait invité les responsables à faire des propositions concrètes afin que les pharmacies hospitalières des structures sanitaires soient approvisionnées dans les meilleurs délais. 

A cette occasion, le Directeur général de l’OPN a soumis à la tutelle un programme d’actions à valider ainsi qu’un projet de convention tripartite OPN-Formation sanitaires-CNAMGS qui permettra de manière pérenne d’assurer l’approvisionnement des pharmacies hospitalières et la prise charge par la CNAMGS des factures de ses assurés.