Pierre-Emerick Aubameyang (« PEA ») au FC Barcelone, c’est l’histoire d’une renaissance sportive extraordinaire. Recruté au début de cette année après un dovorce plus ou moins chaotique avec le club d’Arsenal, l’attaquant gabonais a vite pris ses marques au sein des Blaugrana. Et, dimanche dernier, lors du fameux Classico, il réalise l’inimaginable ! 

« PEA » s’est montré plus que décisif dimanche lors du Classico remporté haut la main par les Blaugrana contre le Real Madrid (4-0, 29e journée de Liga), à Santiago-Bernabeu.  Désormais, on ne parle que de lui dans les médias alors qu’il y a tout juste trois mois, on ne donnait pas cher de sa peau.

En sérieuse difficulté à Arsenal et poussé vers la sortie, l’attaquant gabonais va renaitre de ses cendres de la plus belle des manières en Espagne. Dimanche soir, l’ancien joueur du Borussia Dortmund a été l’un des grands artisans de la large victoire des Blaugrana sur la pelouse du grand Real Madrid. Auteur d’un doublé et passeur sur le but de Ferran Torres, l’avant-centre de 32 ans en est déjà à 9 buts en 11 matchs toutes compétitions confondues, dont 7 buts en 7 rencontres de Liga. Chapeau l’artiste !

En Ligue Europa, « PEA » a aussi été décisif lors du match contre Naples en barrage retour (4-2), tout comme sur le terrain de Galatasaray (2-1), en huitième de finale retour, avec le but de la victoire. Ayant décroché rapidement son statut de titulaire, l’ex-Stéphanois effectue son retour au premier plan de façon spectaculaire. Pour lui, l’accueil que lui a réservé le Barça l’a aidé grandement à réussir son intégration. Sur BeIN Sports après le Classico, Pierre-Emerick Aubameyang n’a pas boudé son plaisir et promet une saison de rêve.